L'Europe rejoint AMARC Journée internationale de la femme 2020 campagne

Cette année marque le 25e anniversaire de la Pékin Déclaration et du Programme d'action adopté en 1995 à la 4e Conférence mondiale sur les femmes à Pékin / Chine. AMARC Europe soutient la de la Déclaration de Beijing résolutions afin d'éliminer toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et des filles, lutter contre l’indépendance économique des femmes et les raisons structurelles des fractions économiques, pour prévenir et éliminer toutes les formes de violence contre les femmes et les filles, garantir l'égalité d'accès et l'égalité traitement des femmes dans l’éducation et les soins de santé et améliorer les la santé reproductive ainsi que l'éducation et promouvoir et protéger toutes les droits des femmes et des filles et faire participer les hommes à toutes les actions atteindre la pleine égalité.

Campagne de la Journée internationale de la femme de cette année Je suis la campagne Generation Equality est rassembler des personnes de tous genres, âge, l'ethnie, course, religion et pays, pour conduire des actions qui créeront un monde égalitaire. Cependant, Là est encore un chemin à parcourir: «Mais même s'il y a eu des progrès, aucun pays a atteint l'égalité des sexes. Notre meilleur n'a pas été assez bon. Défis rester pour tous les pays, même si beaucoup d’entre eux ne sont pas insurmontables. » dit la déclaration de la Directrice exécutive d'ONU Femmes Phumzile Mlambo-Ngcuka sur sujet de cette année.

Médias comme Promotor clé pour L'égalité des sexes

Local, national et les médias internationaux restent une source d'information quotidienne percutante, discours et plateforme d'échange pour une majorité de personnes en Europe et dans le monde. Qui apparaît et crée les nouvelles, quels angles sont utilisés pour rendre compte les femmes et l'égalité des sexes, la manière dont les femmes sont représentées et ce qui a été laissé de côté compte à mesure que les structures et les systèmes de discrimination et d'inégalité sont renforcés à travers les systèmes médiatiques.

Les données sur les femmes dans les médias, cependant, est sans ambiguïté: en Europe uniquement 24% des personnes interrogées, ou l'objet d'une actualité est féminin et uniquement 2 de 12 les stations de radio publiques en Allemagne sont dirigées par des femmes. Les points de vue des femmes sont rarement entendus dans les sujets qui dominent l'agenda de l'actualité; même dans des histoires qui affectent profondément les femmes, comme la violence basée sur le genre, c'est la voix masculine qui prévaut.

combats pour l'Europe AMARC L'égalité des sexes

AMARC Europe souligne l'importance du rôle joué par les femmes dans le domaine de la communication, la production médiatique et les médias communautaires et identifie les domaines clés pour la lutte continue pour la représentation des femmes et l'égalité des sexes sur et hors antenne:

  • Accès des femmes aux ondes:Les femmes doivent avoir accès aux ondes, en termes de capacité à créer leurs propres programmes sur les questions politiques et sociales et le divertissement, et aussi d'avoir programmes traitant des problèmes des femmes.
  • Représentation des femmes à l'antenne: Encourager la représentation des femmes dans leur diversité, et ne pas mettre l'accent sur les rôles stéréotypés, comme dans le famille, pour femme. Assurez-vous que toutes les personnes, peu importe le genre, l'ethnie, classe, orientation sexuelle, etc. sont traités avec respect et dignité dans tous aspects du contenu diffusé sur la station, que ce soit dans le contenu éditorial ou publicités diffusées.
  • Les besoins particuliers des femmes des minorités: La diversité des expériences des femmes doit être reconnue, et espace devrait être créé pour les femmes qui ont subi d'autres formes de discrimination, l'oppression ou la négligence par les médias commerciaux et d'État. Cela comprend des dispositions pour inclure les femmes handicapées, femmes issues de minorités ethniques, caste ou origine autochtone et femmes issues de minorités sexuelles, tel que lesbiennes et transgenres.
  • La représentation des femmes à tous les niveaux de la gestion de la station: La radio communautaire a meilleure représentation des femmes que les entreprises commerciales ou publiques / médias publics. Cependant, les femmes sont toujours massivement sous-représentées, en particulier dans les domaines de la prise de décision et des compétences techniques et il y a aussi de nombreuses stations où il n'y a pas de représentation effective des femmes.
  • L'utilisation de appropriée La technologie: Alors que certaines femmes maîtrisent l'utilisation des technologies de l'information, il subsiste une fracture numérique sexospécifique et la majorité ne. Les femmes sont souvent exclus de l'utilisation de la technologie, y compris l'utilisation de La technologie, comme l'exploitation d'un studio de radio. Il est important de reconnaître cette fracture numérique sexospécifique et la surmonter, grâce à la fois technique dédiée formation par et pour les femmes et investissement dans la technologie appropriée.
  • Le financement et la capacité pour la construction de la radio pour les femmes: Le renforcement des capacités est un élément clé pour atteindre parité entre les sexes. Cela ne s'applique pas uniquement au renforcement des capacités des femmes impliquées dans la gare, mais pour les hommes et les femmes afin qu'ils puissent travailler ensemble pour construire un coffre-fort, environnement stimulant et solidaire où tous se sentent capables de contribuent de leur mieux à tous les aspects du succès de la station.

AMARC Europe appelle à sa fin 250 membres dans plus de 20 Pays européens, amis et collègues du (communauté) les médias et la communication pour faire de l’égalité des sexes une réalité et contribuer au thème de la Journée internationale de la femme de cette année «Je suis l’égalité des générations - Réaliser les droits des femmes»

Sur 21.10.2019 la Journée de la radio féministe a eu lieu pour la deuxième fois consécutive. Après la conférence de radio internationale Claim The Waves à Zurich, Suisse 2018, cette radio- et la journée d’action couvrant l’éditorial a été célébrée conjointement par 8 stations de radio gratuites dans les pays germanophones. Cette année, déjà 16 les stations de radio ont diffusé le Feministischer Radiotag en tout ou en partie. Le programme de 24h comportait les contributions d'un total de 19 radios, projets et rédactions.

Cette année, bermudafunk (Mannheim / Heidelberg, ré), Bleu radio (Leipzig, ré), Radio Dreyeckland (Fribourg i.Br./D), Radio Helsinki (Graz, Une), Radio LoRa (Zurich, CH), alors / npla, ROUE LIBRE (Innsbruck, Une), Radio Orange 94,0 (Vienne, Une), Radio Corax (Halle, S..) a participé à la Journée de la radio féministe 2019, ré), Radio T (Chemnitz, ré), Radio gratuite Neumünster (ré), Datscha Radio (Berlin, ré), il frrapó (Potsdam, ré), Radio Slubfurt (Francfort/O.), Radio Z (Nuremberg, ré), Radio LOHRO (Rostock, ré), Vague désert (Tübingen / Reutlingen, ré), AILES (Amérique du Nord.

Bien qu'il existe des projets précurseurs historiques de ce type de mise en réseau et de diffusion conjointe, e.g. Interconnexions, malheureusement beaucoup de connaissances ont été perdues au fil des ans. Cela peut être dû notamment aux changements fréquents de participants typiques des radios communautaires gratuites et des projets alternatifs..

La prochaine conférence internationale Claim The Waves aura lieu du 9 au12 juillet 2020 à Vienne, Autriche. Le programme de soutien comprendra une émission de radio féministe pour 100 les heures, pour lequel un appel ouvert sera également publié au début de 2020.

Quiconque en sait plus sur l'histoire des journées féministes de la radio, a des contacts, documentaires, etc. est cordialement invité à les partager avec nous afin de pouvoir poursuivre au mieux des projets de réseautage aussi importants et de ne pas les laisser sombrer dans l'oubli.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire à la liste d'information CTW, les coordonnées se trouvent sur le site, ainsi qu'une documentation plus détaillée, qui sera publié dans les prochains jours: http://claimthewaves.noblogs.org

Aujourd'hui c'est Radioday féministe internationale! Le Radioday féministe internationale aujourd'hui sera présenté sur 24 heures de contenu féministe de plus 12 équipes éditoriales 3 pays germanophones. Les émissions comprendront du contenu contre le patriarcat avec de la musique féministe, entretiens, histoires, traits, spectacles et discussions.

Pourquoi avons-nous besoin d'un radioday féministe?

Selon une étude du ZHAW, moins de 39% des personnes qui façonnent ce que nous écoutons et voyons en Suisse sont des femmes. ProQuote affirme que seulement 2 de 12 les radios publiques sont dirigées par des femmes. Dans ces statistiques, les personnes qui s'identifient comme trans *, inter ou non binaires ne sont même pas visibles. Les rédacteurs en chef sont généralement des hommes, les images de femmes et de filles dans les médias sont pleines de clichés, de nombreux journalistes sont victimes d'agressions sexuelles sur leur lieu de travail, les sujets sont répartis en fonction des rôles de genre – la liste des raisons de se concentrer sur la couverture médiatique féministe est longue. Les radios communautaires ne sont pas commerciales, ouverts et autodéterminés et ont donc servi de plateforme pour ceux, dont les voix ne sont souvent pas entendues. Les conditions de travail des femmes, Inter, non binaires et trans sont donc moins sévères que dans les médias grand public. Néanmoins, les structures de pouvoir patriarcales sont également présentes dans notre domaine de travail. Ce sont surtout des voix masculines que l'on entend, également à la radio communautaire. Dans 2017 de nombreuses équipes éditoriales se sont réunies pour l'événement radio féministe “Réclamez les vagues” à Zurich. Ils ont décidé de réseauter et de revendiquer chaque année les ondes ensemble le 21 octobre. Le journalisme féministe signifie pour ces équipes éditoriales, qu'ils diffusent leurs propres opinions, la musique, des sujets et écoutez des personnes et des histoires qui sont généralement ignorées.

La grille des programmes est disponible surhttps://claimthewaves.noblogs.org

Les radios communautaires doivent intégrer la perspective de genre dans leurs structures organisationnelles et leur contenu, comme indiqué au paragraphe “J” du Programme d'action de Beijing

STRASBOURG, 28/09/2017. Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a adopté un point de repère Recommandation sur l'égalité des sexes dans le secteur audiovisuel.
Cela fait suite à la Déclaration de la Conférence de Sarajevo du Conseil de l'Europe qui a été adoptée en août 2015 sous la présidence de Bosnie-Herzégovine du Comité des Ministres.

La recommandation a été rédigée par un large éventail d'experts internationaux issus de fonds et de diffuseurs des Etats membres du Conseil de l'Europe, avec les commentaires de représentants d'organismes industriels et d'universitaires de premier plan.

Il s'agit de la toute première recommandation paneuropéenne à reconnaître les problèmes inhérents à l'industrie du point de vue du genre, comprenant:

– le manque de sensibilisation à la prévalence de l'inégalité entre les sexes;
– les préjugés sexistes conscients et inconscients à tous les niveaux et
– la répartition inégale du financement du contenu audiovisuel entre les femmes et les hommes;

et de promouvoir une variété de solutions pratiques pour résoudre ces problèmes.

La recommandation invite les gouvernements des Etats membres du Conseil de l'Europe à:

– revoir leur législation et leurs politiques;
– collecte, surveiller et publier des données;
– soutenir la recherche;
– encourager le développement continu de l'éducation aux médias et
– améliorer les processus de responsabilisation.

Il contient également une série détaillée de méthodes de suivi et d'indicateurs de performance pour aider tous les secteurs de l'industrie audiovisuelle à collecter des données et à prendre des mesures cohérentes sur leurs conclusions.. En outre, il existe une liste pratique d'outils de référence pour développer les connaissances dans ce secteur. Des événements de sensibilisation seront organisés pour diffuser les meilleures pratiques et partager le savoir-faire.

Le fonds film Eurimages a joué un rôle déterminant dans l'apport de savoir-faire pour le contenu de la recommandation aux côtés du CDCPP (Comité directeur de la culture, Patrimoine et paysage) et en fait Eurimages a toute une série de mesures visant à promouvoir l'égalité des sexes dans l'industrie cinématographique. Voir: https://www.coe.int/t/dg4/eurimages/gender/gender_en.asp

EURIMAGES est un fonds de soutien à la coproduction cinématographique, distribution et exposition théâtrales établies par le Conseil de l'Europe en 1988 (Eurimages@coe.int -https://www.coe.int/Eurimages).

Depuis sa création en 1988, EURIMAGES a soutenu 1862 Coproductions européennes pour un montant total d'environ 553 millions d'euros.