imageLe deuxième jour de la réunion de Strasbourg, les participants à la réunion ont été abordés par deux députés. première, ce fut au tour de Catherine Trautmann, MEP, membre du comité de l'industrie, recherche et de l'énergie. L'ancien maire de Strasbourg, ex-député et ex-ministre de la culture et de la communication en France a exprimé son inquiétude car il semble que “en ce temps de crise, droits de l'homme une menace sous”. Elle a souligné l'importance de la liberté d'expression, access to frequencies and platforms to ensure free flow of information and how community radios should be supported. Emer Costello, Député européen de l'Irlande a rejoint la réunion. Emer Costello est un homme politique du Parti travailliste irlandais. Elle a été S&D membres du Parlement européen pour Dublin depuis Février 2012. Elle a été membre du conseil municipal de Dublin à partir de 2003 à 2012, et a été maire de Dublin 2009-10.
Elle est rapporteur pour le Fonds pour l'aide européenne aux plus démunis. Elle a les effets des politiques d'austérité sur la libre circulation de l'information, et a exprimé sa préoccupation pour la décision du gouvernement grec sur la fermeture des médias du secteur public. “La radio communautaire est très important”, Costello a dit. “Les députés trouvent difficile de mettre en évidence leur travail dans leurs propres médias de pays. Les médias communautaires a un contact avec les citoyens et ils sont heureux de parler sur les questions européennes”. Avant que la politique, Emer Costello était responsable de la mise en place du Fonds de Grundtvig apprentissage permanent en Irlande. Elle est très attachée à la formation continue et estime que la radio communautaire joue un rôle très important pour ce qui est de promouvoir l'éducation et les compétences des adultes apprentissage, et de ce fait devrait continuer à bénéficier de ce type de financement.