La Semaine européenne de l'éducation aux médias est une nouvelle initiative de la Commission européenne pour souligner l'importance sociale de l'éducation aux médias et à promouvoir les initiatives d'éducation aux médias et aux projets de l'UE. Du 18 au 22 Mars 2019, divers événements autour du thème de l'éducation aux médias aura lieu à Bruxelles et Membre États.

Communauté des médias a toujours promu l'éducation aux médias dans leurs communautés locales, parmi leurs auditeurs et le personnel et les bénévoles en leur offrant une formation non seulement sur les compétences journalistiques et techniques, mais aussi en fournissant un espace de réflexion critique et les moyens de créer du contenu multimédia aux citoyens. Dans les médias communautaires, l'éducation aux médias est pas une semaine de fête mais un événement quotidien qui est soutenu par le travail des radiodiffuseurs communautaires méprisent le manque de soutien financier par les autorités réglementaires dans la plupart des Etats européens.

Le rôle des médias communautaires dans ce domaine a été reconnu non seulement base et universitaire niveau, mais aussi à institutionnel niveau. En 2008, la Résolution du Parlement européen du 25 Septembre 2008 sur les médias communautaires en Europe déjà souligné:

6. estime que les médias communautaires contribuent à l'objectif d'améliorer les citoyens » l'éducation aux médias par leur implication directe dans la création et la distribution de contenu et encourage les points de vente communautaires dans les écoles à développer une attitude civique chez les jeunes, afin d'accroître l'éducation aux médias, ainsi à mettre en place un ensemble de compétences qui pourraient être davantage utilisées pour la participation des médias communautaires

Un an plus tard, le rôle des médias communautaires dans la promotion de l'éducation aux médias des citoyens a été une nouvelle fois mis en évidence par le Conseil de l'Europe dans la Déclaration du Comité des Ministres sur le rôle des médias communautaires dans la promotion de la cohésion sociale et le dialogue interculturel, adoptée le 11 Février de 2009.


Reconnaissant la contribution essentielle des médias communautaires dans le développement de l'éducation aux médias grâce à la participation directe des citoyens dans le processus de création et la diffusion du contenu des médias, ainsi que par l'organisation de programmes de formation, les questions qui sont particulièrement importantes dans l'environnement numérique;

Donc, sur cette semaine, nous allons faire un peu d'espace pour célébrer et renouveler l'engagement de longue date des médias communautaires à l'éducation aux médias et la pensée critique.

Dans une déclaration adoptée par le Conseil de l'Europe Comité des Ministres s encourage les États à mettre en place un cadre réglementaire et politique qui facilite le fonctionnement du journalisme de qualité, tout en ne contraignant pas les médias de l'indépendance éditoriale et opérationnelle. Les mesures recommandées comprennent un régime fiscal avantageux, les régimes de soutien financier et la possibilité de médias de fonctionner comme des organismes sans but lucratif et de recevoir des dons de programmes philanthropiques.

Le la défense de la durabilité des médias communautaires est mise en évidence au point 12 de la Déclaration du Comité des Ministres sur la viabilité financière du journalisme de qualité à l'ère numérique

Le soutien des États et de l'engagement à fournir un écosystème médiatique pluraliste, conformément à leurs obligations positives en vertu de l'article 10 de la Convention doit tenir compte de tous les secteurs et les types de médias, compte tenu de leurs différents objectifs, les fonctions, les affordances et la portée géographique. Les mécanismes de soutien devraient inclure des mesures visant à assurer la viabilité de la garantie de cet écosystème ... En outre, il est nécessaire de développer et de renforcer les mesures de politique publique à l'échelon européen, ainsi qu'au niveau local pour faire en sorte que les médias communautaires, ainsi que d'autres types de médias au service des collectivités locales et rurales, disposer de ressources financières et juridiques et l'espace pour fonctionner sur toutes les plateformes de distribution.

Puis plus loin:

« ... encourage les États membres à inclure dans leurs cadres médias réglementaires et politiques diverses mesures qui peuvent inclure, mais ne sont pas limités à ce qui suit:
a) Un régime fiscal avantageux pour la production et la distribution de contenu journalistique;
b) les régimes de soutien financier pour les secteurs des médias en dehors des médias de service public, en particulier pour les régionales, locales, hyperlocal et les médias sans but lucratif communauté, avec des garanties d'accompagnement pour leur administration et une surveillance indépendante et une répartition équitable et non discriminatoire d'un tel soutien conformément aux principes de transparence et de responsabilité et avec les normes du Conseil de l'Europe

Le Conseil de l'Europe reconnaît la valeur des médias communautaires comme source de contenu local, la diversité culturelle et linguistique, les médias le pluralisme, l'inclusion sociale et le dialogue interculturel.

Il souscrit à l'engagement des médias communautaires aux médias et informations l'alphabétisation, par le développement de critique et la pensée créative et une participation active dans la production de contenu multimédia.

Vous pouvez maintenant visiter le Médias communautaires microsite créé par le Conseil de l'Europe, les ressources d'accueil et les déclarations de soutien Conseil de l'Europe de diffusion du troisième secteur. Et vous pouvez également trouver la brochure d'information préparé par le Conseil de l'Europe.

Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a adopté le 7 Mars laRecommandation CM / Rec (2018) 1 [1] du Comité des Ministres aux Etats membres sur le pluralisme des médias et la transparence de la propriété des médias

Après la Déclaration sur le rôle des médias communautaires dans la promotion de la cohésion sociale et le dialogue interculturel qui a été adoptée en 2009, c'est la première recommandation se référant au rôle des médias communautaires en ce qui concerne le pluralisme des médias et de l'éducation aux médias.

Dans son préambule, la Déclaration dit:

9. service public indépendant et durable et sans but lucratif médias communautaires peuvent servir. En vertu de leur mandat et de l'organisation, les médias de service public sont particulièrement adaptés pour répondre aux besoins et aux intérêts d'information de toutes les sections de la société, comme il est vrai des médias communautaires à l'égard de leurs utilisateurs constitutifs.

En outre:

2.11. Les États devraient encourager et soutenir la création et le fonctionnement de la minorité, régional, local et communautaire sans but lucratif médias, y compris en fournissant des mécanismes financiers pour favoriser leur développement. Ces médias indépendants donnent une voix aux communautés et aux individus sur des sujets pertinents à leurs besoins et intérêts, et contribuent ainsi à la création d'exposition du public aux questions qui ne peuvent pas être représentés dans les médias traditionnels et pour faciliter les processus inclusifs et participatifs de dialogue au sein et à travers communautés et aux niveaux régional et local.

en ce qui concerne l'éducation aux médias:

5.4. States should encourage all media, without interfering with their editorial independence, to promote media literacy through policies, strategies and activities. Public service media and community media can play leading roles in promoting media literacy by virtue of their objectives, mandates and working methods. States should also promote media literacy through support schemes for media, taking into account the particular roles of public service media and community media.

CMFE a contribué à titre d'observateur au groupe de travail qui a élaboré le texte de la recommandation. Il y a un nouveau groupe de travail qui a commencé cette semaine pour élaborer une recommandation sur la promotion d'un environnement favorable pour le journalisme de qualité à l'ère numérique et une étude sur un éventuel instrument normatif sur la promotion des médias et de l'information dans l'environnement numérique. Nadia Bellardi de CMFE a été nommé comme expert pour ce comité et a été élu rapporteur.

Le Conseil de l'Europe publication intitulée «Les espaces d'Inclusion - Une étude exploratoire sur les besoins des réfugiés et des migrants dans le domaine de la communication des médias et sur les réponses des médias communautaires » a été préparé par des experts de l'Institut des médias communautaires COMMIT en Autriche. c'était présenté par COMMIT au dernier atelier « Médias contre la haine » à Bruxelles les 5 et 6 Mars.

The role played by media in framing the public debate on migration, with often divisive narratives that focus on the threats that refugees and migrants can pose to the security, welfare and cultures of European societies, has attracted much attention in political and academic circles. Ongoing efforts to properly equip and prepare journalists for the challenging task of contextualised and evidence-based reporting on this complex topic are essential. It is equally vital, however, to ensure that sufficient opportunities are provided to migrants and refugees themselves to develop their independent voices and make them heard in public debate.

Sur la base d'entretiens individuels, l'étude qualitative explore les habitudes des médias et des besoins particuliers des réfugiés et des migrants dans le domaine de la communication des médias. Exemples de bonnes pratiques montrent comment les médias communautaires peuvent répondre à ces besoins en offrant une formation et des espaces pour l'auto-représentation, et en offrant des points d'entrée dans les réseaux locaux. Les médias communautaires et leur approche ascendante de la production de contenu contribuent également à un environnement médiatique multilingue qui reflète la diversité des sociétés européennes et comprend des communautés marginalisées dans le cadre du respect public.