AMARC Europe est l'organisation de l'adhésion au service du mouvement de la radio communautaire à travers l'Europe. La représentation politique de ce secteur de la radiodiffusion est le principe de la conduite de nos initiatives et actions. Un réseau plus fort signifie plus d'impact. Avec vos frais d'adhésion vous joindre à plus AMARC 300 des stations de radio communautaires et les fédérations dans plus de 20 pays européens et plus 3.000 membres dans le monde entier AMARC dans le but de renforcer le secteur des médias communautaires en Europe et dans le monde.

En novembre 2020 AMARC Europe tiendra son Assemblée Générale à Bruxelles / Belgique - informations détaillées à venir. Au cours de l'Assemblée générale a également toutes les demandes de nouveaux membres seront discutés et approuvés. Si, c'est maintenant l'occasion de devenir membre à part entière avec l'Europe AMARC.

Nous appelons également nos membres actuels de mettre à jour leurs coordonnées des membres et frais et nous contacter si vous avez des questions viamembers@amarceurope.eu.  

Nous vous rappelons que toutes les radios communautaires, fédérations radio ou de groupes de production peuvent demander l'adhésion à part entière. Les personnes seules, chercheurs ou tout autre activiste radio ne peut demander le statut de « membre associé ». S'il vous plaît consulter notre site Web pour obtenir plus d'informations à cet égard.

Conformément à nos statuts, stations de radio devraient être « à jour » avec le paiement des frais d'adhésion afin d'avoir la (actif et passif) droit de vote lors de l'Assemblée générale. Cela signifie que si les cotisations ne sont pas Payées au cours des années précédentes, nous vous demandons de bien vouloir à ce stade de mettre à jour votre abonnement, y compris la précédente cotisation impayée.

Pourquoi devenir membre AMARC? 10 De bonnes raisons de le faire.

  1. AMARC Europe est la promotion de la mise en réseau, activités de lobbying et de plaidoyer pour le secteur de la radio communautaire européenne avec l'Union européenne, Conseil de l'Europe, les institutions des Nations Unies et la société civile et le secteur des ONG
  2. L'Europe et favorise l'AMARC donne une visibilité aux exemples de bonnes et meilleures pratiques au sein et au-delà du secteur des médias communautaires
  3. AMARC Europe apporte un soutien politique pour les médias communautaires par exemple. processus de régulation, consultations on community media et al
  4. L'Europe ouvre AMARC pour son bureau gratuit, des salles de réunion et des infrastructures à Bruxelles membres par exemple. pour des réunions ou des événements
  5. AMARC Europe offre continue la communication et l'échange d'informations sur l'environnement de la radio communautaire en Europe et au-delà
  6. L'Europe est une AMARC plate-forme de diffusion multi-canal d'information, besoins et demandes de ses membres et le mouvement des médias communautaires
  7. AMARC Europe organise régulièrement des événements & réunions sur des sujets pertinents pour le secteur des médias communautaires
  8. AMARC Europe offre diverses possibilités pour des projets et des activités communes avec des partenaires européens et non-européens – participation à un mouvement mondial
  9. AMARC Europe offre des possibilités pour les bénévoles par exemple. EVS
  10. Acheter le domaine .Radio pour 25 € par an au lieu de 300 €

Vous pouvez payer votre cotisation via les options suivantes

virement bancaire

S'il vous plaît transférer vos frais d'adhésion (minimum 25 € par an) au compte bancaire suivant

Nom du compte: Association Mondiale des Radiodiffuseurs Communautaires Europe
Nom de banque: BNP Paribas – Fortis
IBAN: BE46 0016 2258 0836
BIC / SWIFT: GEBABEBB

Pay Pal

Vous pouvez également utiliser PayPal pour effectuer votre paiement. Il suffit d'utiliser le lienwww.paypal.me/amarceurope et entrer le montant respectif (minimum 25 € par an)

Ensemble, nous sommes plus forts!

*|<span class ="tr_" id="tr_0" data-source="" data-orig="MC">MC</span>:<span class ="tr_" id="tr_1" data-source="" data-orig="SUBJECT">SUBJECT</span>|*
AMARC Europe

Campagne d'adhésion

2020
AMARC Europe est l'organisation de l'adhésion au service du mouvement de la radio communautaire à travers l'Europe. La représentation politique de ce secteur de la radiodiffusion est le principe de la conduite de nos initiatives et actions. Un réseau plus fort signifie plus d'impact. Avec vos frais d'adhésion vous joindre à plus AMARC 300 des stations de radio communautaires et les fédérations dans plus de 20 pays européens et plus 3.000 membres dans le monde entier AMARC dans le but de renforcer le secteur des médias communautaires en Europe et dans le monde.

En novembre 2020 AMARC Europe tiendra son Assemblée Générale à Bruxelles / Belgique - informations détaillées à venir. Au cours de l'Assemblée générale a également toutes les demandes de nouveaux membres seront discutés et approuvés. Si, c'est maintenant l'occasion de devenir membre à part entière avec l'Europe AMARC.

Nous appelons également nos membres actuels de mettre à jour leurs coordonnées des membres et frais et nous contacter si vous avez des questions via members@amarceurope.eu.  

Nous vous rappelons que toutes les radios communautaires, fédérations radio ou de groupes de production peuvent demander l'adhésion à part entière. Les personnes seules, chercheurs ou tout autre activiste radio ne peut demander le statut de « membre associé ». S'il vous plaît consulter notre site Web pour obtenir plus d'informations à cet égard.

Conformément à nos statuts, stations de radio devraient être « à jour » avec le paiement des frais d'adhésion afin d'avoir la (actif et passif) droit de vote lors de l'Assemblée générale. Cela signifie que si les cotisations ne sont pas Payées au cours des années précédentes, nous vous demandons de bien vouloir à ce stade de mettre à jour votre abonnement, y compris la précédente cotisation impayée.
 
Pourquoi devenir membre AMARC? 10 De bonnes raisons de le faire.
  1. AMARC Europe est la promotion de la mise en réseau, activités de lobbying et de plaidoyer pour le secteur de la radio communautaire européenne avec l'Union européenne, Conseil de l'Europe, les institutions des Nations Unies et la société civile et le secteur des ONG
  2. L'Europe et favorise l'AMARC donne une visibilité aux exemples de bonnes et meilleures pratiques au sein et au-delà du secteur des médias communautaires
  3. AMARC Europe apporte un soutien politique pour les médias communautaires par exemple. processus de régulation, consultations on community media et al
  4. L'Europe ouvre AMARC pour son bureau gratuit, des salles de réunion et des infrastructures à Bruxelles membres par exemple. pour des réunions ou des événements
  5. AMARC Europe offre continue la communication et l'échange d'informations sur l'environnement de la radio communautaire en Europe et au-delà
  6. L'Europe est une AMARC plate-forme de diffusion multi-canal d'information, besoins et demandes de ses membres et le mouvement des médias communautaires
  7. AMARC Europe organise régulièrement des événements & réunions sur des sujets pertinents pour le secteur des médias communautaires
  8. AMARC Europe offre diverses possibilités pour des projets et des activités communes avec des partenaires européens et non-européens – participation à un mouvement mondial
  9. AMARC Europe offre des possibilités pour les bénévoles par exemple. EVS
  10. Acheter le domaine .Radio pour 25 € par an au lieu de 300 €
 
Ensemble, nous sommes plus forts!
En savoir plus sur AMARCEurope.eu
Partager Partager
Tweet Tweet
Partager Partager
Vers l'avant Vers l'avant
médias communautaires & Covid19

Comment réagissent vos médias communautaires à Covid19? Envoyez-nous vos programmes, ateliers ou ressources sur le sujet

AMARC Europe recueille les réponses des médias communautaires, Programmes ou ressources pertinents dans la situation actuelle de Covid19


Nous voyons actuellement de nombreux exemples de la manière dont les médias communautaires, ordinaire, des informations diverses et / ou multilingues sur les développements de Covid19 pour, de et par leurs communautés respectives. Le secteur des médias communautaires européens couvre également de manière critique les évolutions sociétales actuelles et les restrictions auxquelles nous sommes confrontés dans différentes parties de l'Europe.

Votre radio communautaire diffuse des programmes sur la situation Covid19 dans votre ville, quartier ou pays? Vous offrez des informations de prévention multilingues pour vos communautés locales? Vous avez développé un webinaire ou des formats d'atelier pour aider les communautés locales à poursuivre la production du programme? Faites-nous savoir et envoyez-nous toutes les activités que vous prenez dans la situation actuelle.

AMARC Europe collecte vos actions, ressources et programmes et les partage sur son site Web pour permettre le partage et l'échange de connaissances. Veuillez partager ces informations via members@amarceurope.eu et nous les publierons dès que possible.

 
En savoir plus sur AMARCEurope.eu
Partager Partager
Tweet Tweet
Partager Partager
Vers l'avant Vers l'avant
Équipe Europe Newsletter AMARC
Coordination: Alexander Duke

AMARC Europe attend avec impatience vos commentaires, critiques, plaintes, commentaires et suggestions à la newsletter AMARC. S'il vous plaît envoyer vos commentaires àalexander.vojvoda@amarceurope.eu
Facebook
Twitter
Vist notre site Web
Envoyez-nous un e-mail
Copyright © *|ANNÉE ACTUELLE|* *|LISTE:COMPAGNIE|*, Tous les droits sont réservés.
*|SI NON:ARCHIVE_PAGE|* *|LISTE:LA DESCRIPTION|*

Notre adresse postale est:
*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|* *|FIN:SI|*

Vous voulez changer la façon dont vous recevez ces e-mails?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou désinscrire de cette liste.

*|SI:RÉCOMPENSES|* *|HTML:RÉCOMPENSES|* *|FIN:SI|*

Le jeudi 5e et le vendredi 6e of September 2019, le consortium Grassroots Radio a célébré la troisième assemblée générale du projet, hébergé dans le bâtiment convivial de 11.11.11. - la coalition d'ONG, syndicats, mouvements et divers groupes de solidarité en Flandre (Partie nord de la Belgique néerlandophone) - à Bruxelles. The meeting has seen participation of all the members of the consortium and been arranged byAMARC Europe.

11.11.11 headquarters

The first day updates concerning the activities in the different communities have been shared by local partners. John Walsh from Bere Island Project Club (BIPG) reported about the activities and efforts they put in place in order to foster community engagement with the radio. The community radio has started to broadcast the mass, supported by West Cork FM. The mass has been broadcasted in particular for those who cannot leave the house and for patients hosted in the community hospital. This was a very positive action benefitingBere Island’s community.

As for the setup of the radio stations in Romania, local partners ActiveWatch and MedAlert have informed about the two radio stations broadcasting 24/7 in the two communities of –Saint George and Vârvoru de Jos – with a commercial schedule and 25 volunteers involved. 3600 songs have been inputted to be broadcasted. The shows are different and are aimed at specific populations in the community. Par exemple, in the community of Sfantu Gheorghe, there is a show in Ukrainian-Romanian language, with different languages spoken.

The radio community engagement in the Portuguese island of Madeira is alsorather lively and in progress, with two communities involved: Curral das Freiras and Estreito. Radio shows have been started in the former, with live interviews from the community and first experimentations with the text-to-speech (TTS) technology set up.

After the updates from the local pilots in Romania, Irlande et le Portugal, the meeting went on with some exercises for the consortium members to get familiar with the evaluation framework arranged by the Irish partner University College Cork. Puis, updates from the technical partnerRootIO have been shared in order to collectively check up and discuss the improvements achieved with the work performed by the RootIO team. After one year from the beginning of the project, Jude and Andreea (the RootIO guys) have constantly gone back and forth andbring the technology to a stable level that the consortium can build from. Some technical issues – e.g. weakness of connectivity in some areas – have been discussed in order to reduce as much as possible the gap between communities’ expectations from the project and the results that a research action such as Grassroots Radio can concretely achieve. Positive news has been shared byCEREPROC about the development of the speech synthesis voices in English, roumain, and Portuguese. Scenarios about the implementation of TTS technologies have also been discussed in terms of accessibility, in case of audiences lacking connections or literacy.

The second day of the general assembly has been dedicated to discussions aroundgouvernance, durabilité, and management of community radio. The group has also been involved in evaluation sessions with exercises providing a reflective guide to see whether we are meeting our goals, and also how we might capture our goals.

The last session has been focused on the preparation for the mid-term review the consortium is going to face the next week in Brussels. Given the updates and results shared during the assembly in Brussels, we are quite confident Grassroots Radio will give a positive impression to out evaluators. We will keep you posted! Bye for now, and fingers crossed!

hallegaRadio communautaire. Une voix et outil pour la solidarité

La prochaine conférence de l'AMARC Europe approche. Il aura lieu à Halle, Allemagne, 24-26 Octobre 2016, coïncidant avec le Radio Art Festival et la Fédération allemande BFR réunion. Parallèlement à la Conférence, le nouveau conseil de l'AMARC Europe sera élu et le plan stratégique de l'organisation sera conçu. Nous voulons et besoin de vos commentaires!

La conférence tire son thème - Radio Communautaire. Une voix et outil pour la solidarité - du fait que maintenant plus que jamais le mouvement de la radio communautaire doit exprimer la solidarité, droits de l'homme et la justice sociale à l'appui de ceux qui veulent venir - et sont déjà en – Europe à la recherche de la sécurité et une vie meilleure. Il est de notre responsabilité de créer un nouveau discours social, qui devrait remettre en question le discours politique et médiatique de la peur, stéréotype et de déshumanisation.

Aujourd'hui, plus que jamais, Les radios communautaires doivent revenir à la base et de devenir un outil d'intégration, interculturalisme et la solidarité.

S'il vous plaît, ne hésitez pas à nous contacter pour toutes suggestions et idées.

bannière

La 11ème Assemblée internationale de la Association Mondiale des Radiodiffuseurs Communautaires (AMARC) tenue à Accra, Ghana, à partir de Août 10-14, 2015, a été suivi par 260 participants de 50 pays à travers le monde. L'organisation internationale a profondément renouvelé son conseil d'administrateurs et élu à la présidence Emmanuel Boutterin, qui voulait “faire AMARC dans une grande organisation du 21e siècle, fort, significative et capables de transporter la voix des jeunes, femmes, les peuples autochtones et les cultures autochtones à travers les stations de radio communautaires à travers le monde.”

Aux côtés de M.. Bukar Tijani, Directeur général adjoint et Directeur de la Région Afrique de la Organisation des Nations Unies alimentation et l'agriculture (FAO), le nouveau président Boutterin dit que la radio communautaire et les médias locaux sont des outils nécessaires pour la diversité culturelle et la liberté d'expression. Mais ils sont aussi un soutien essentiel pour le développement économique et social des communautés, notamment dans les zones rurales ou urbaines défavorisées: “Ce sont les seuls réseaux capables d'informer les communautés gratuitement de communication, si l'on peut lire ou pas. Ce sont des outils de soutien participatif de changement, du changement de comportement, et à l'exercice de la démocratie, dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies. Ce sont aussi les seuls médias capables d'informer les gens en cas d'urgence, les catastrophes naturelles et les conflits.”

Emmanuel Boutterin rendu un émouvant hommage à l'ancien président Matta Maria Pia, une“défenseur infatigable de changement.” Il lui a demandé de diriger la nouvelle “Programme mondial de la législation”, visant à modifier les législations nationales en faveur de stations de radio communautaires et d'assurer la sécurité de leur personnel. Il a dédié sa victoire à l'activiste Sony Estéus, ancien chef de l'AMARC en Haïti, décédé prématurément: “dans nos coeurs, il serapour toujours guider nos actions”, at-il dit sous les applaudissements, en présence des autorités.

Pour sa part, Maria Pia Matta a déclaré que les changements nécessaires au sein de l'AMARC a commencé sous sa présidence et qu'une nouvelle étape est nécessaire pour rendre l'AMARC plus efficace et plus proche de ses membres et aux défis d'aujourd'hui.

Francesco Diasio, secrétaire général, a présenté les trois piliers du plan stratégique de l'organisation pour 2015-2019; l'accès aux ondes avec le programme de la législation, radios durabilité en renforçant leurs capacités et en renforçant l'impact grâce à des informations et des outils de l'AMARC a adopté: une agence de nouvelles en Amérique latine qui a l'ambition de devenir mondiale, trois communication pour les plates-formes de développement (Asie-Pacifique, Afrique et Amérique latine) et un Fonds mondial pour des campagnes radio.Le plan a été adopté à l'unanimité par l'Assemblée mondiale.

Membre associé de la Nations Unies pour l'éducation, Science et la culture(UNESCO), l'Assemblée de l'AMARC a lancé un appel solennel à l'agence de renforcer les moyens et les actions dédiées à la radio communautaire.

Dans sa tâche, Emmanuel Boutterin (France) est soutenu par un nouveau conseil d'administration international de l'AMARC d'experts et de dirigeants des fédérations de radio puissants: Min Shahi (Népal) Vice-président exécutif, Palmira Velasco (Mozambique) Trésorier, Vice-présidents de régions; Karamoko Bamba pour l'Afrique (Côte d’Ivoire); pour l'Amérique latine et les Caraïbes: Carlos Aparicio (Mexique); pour l'Asie-Pacifique: Mère Lagman (Philippines); pour l'Europe: Soledad Galiana; le vice-président de la “Réseau international de l'AMARC des femmes” Adeline Nsimire Balika (République Démocratique du Congo), et la suivante vice-présidents: Marie-Guyrlène Justin (Haïti), Yengwayo Kutta (République d'Afrique du Sud), Damian Loreta (Argentine), Sophie Toupin et (Canada).

 

Plus d'informations:

FAO, Accra accueille la 11e Assemblée mondiale de l'Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires, Août 2015.