INTELLIGENT (Méthodologies et ressources spécifiques pour les formateurs radio) s'adresse aux formateurs radio dans les médias communautaires et propose des exercices et des méthodes de formation sélectionnés et valables, même à des groupes cibles spécifiques, pour créer des formations radio. Il s'agissait de produire un outil de formation qui prévaudrait dans le temps, et pas de disparition à la fin du projet. INTELLIGENT on-line tool brings together the training experience of community radios but also adapted activities to be used with people with learning difficulties, vision impaired, and migrant women.

INTELLIGENT Trainers will focus on dissemination and also improvement of existing resources, and more importantly, to make it a reference for trainers in community radio in Europe.

INTELLIGENT Trainers aims to create a syllabus for train the trainers course about using the online ressource of SMART and get to know the ideas behind; to create assessment methodologies for the learning outcome of the train the trainer course. En outre, the European organizations AMARC Europe and CMFE will discuss and weight the implementation of a certified or recommended SMART Train the Trainer.

Partners in the project are: Radio Corax (Ger), Près de Coop média (Irl), Radio civile (Hu), COMMETTRE (OU), Syndiquer le contenu (F/Basque), AMARC Europe (États-Unis), CMFE (États-Unis) et son école falaise Radio + (CH).

The project started in October 2018 and will end in September 2020. It is funded by the ERASMUS+Strategic Partnerships for adult education of the European Commission.

Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a adopté le 7 Mars laRecommandation CM / Rec(2018)1[1] du Comité des Ministres aux Etats membres sur le pluralisme des médias et la transparence de la propriété des médias

Après la Déclaration sur le rôle des médias communautaires dans la promotion de la cohésion sociale et le dialogue interculturel qui a été adopté en 2009, c'est la première recommandation se référant au rôle des médias communautaires en ce qui concerne le pluralisme des médias et de l'éducation aux médias.

Dans son préambule, la Déclaration dit: 

9.         service public indépendant et durable et communautaire sans but lucratif médias peuvent servir . En vertu de leur mandat et de l'organisation, médias de service public sont particulièrement adaptés pour répondre aux besoins et aux intérêts d'information de toutes les sections de la société, comme il est vrai des médias communautaires à l'égard de leurs utilisateurs constitutifs.

En outre:

2.11.     Les États devraient encourager et soutenir la création et le fonctionnement de la minorité, régional, local et sans but lucratif médias communautaires, notamment en fournissant des mécanismes financiers pour favoriser leur développement. Ces médias indépendants donnent une voix aux communautés et aux individus sur des sujets pertinents à leurs besoins et intérêts, et sont donc un rôle déterminant dans la création de l'exposition du public pour les questions qui ne peuvent être représentés dans les médias traditionnels et pour faciliter les processus inclusifs et participatifs de dialogue au sein et entre les communautés et au niveau régional et local.

en ce qui concerne l'éducation aux médias: 

5.4.      Les États devraient encourager tous les médias, sans interférer avec leur indépendance éditoriale, de promouvoir l'éducation aux médias à travers des politiques, stratégies et activités. médias de service public et les médias communautaires peuvent jouer un rôle prépondérant dans la promotion de l'éducation aux médias en vertu de leurs objectifs, mandats et méthodes de travail. Les États devraient également promouvoir l'éducation aux médias grâce à des programmes de soutien pour les médias, en tenant compte des rôles particuliers des médias de service public et les médias communautaires.

CMFE a contribué à titre d'observateur au groupe de travail qui a élaboré le texte de la recommandation. Il y a un nouveau groupe de travail qui a commencé cette semaine pour élaborer une recommandation sur la promotion d'un environnement favorable pour le journalisme de qualité à l'ère numérique et une étude sur un éventuel instrument normatif sur la promotion des médias et de l'information dans l'environnement numérique. Nadia Bellardi de CMFE a été nommé comme expert pour ce comité et a été élu rapporteur.

Communauté Media Forum Europe (CMFE) is partnering with the European Federation of Journalists (FEJ), ARTICLE 19, Institut des médias Diversité (MDI), Croatian Journalists’ Association (CJA), Cooperazione per lo Sviluppo dei Paesi Emergenti (COSPE) and Community Media Institute (COMMETTRE) in the Europe-wide campaign Media Against Hate, to counter hate speech and discrimination in the media, while maintaining respect for freedom of expression.
 
Un site Webwww.mediaagainsthate.org gathers the latest news related to ethical standards, la liberté d'expression, media diversity and resources for media professionals and civil society organisations (CSO) to fight against hate in the media.

A series of trainings and workshops will be organised for media professionals, les médias communautaires, representatives of CSOs and media regulators across Europe to exchange best practices and promote mutual learning and cooperation activities.
 
The next media literacy workshop will take place in Olsztyn, Pologne, at the University of Warmińsko-Mazurski on June 8.-9. Applications will be open soon atwww.cmfe.eu/mah_workshops 
 
For more information and regular updates, please visit the websitewww.mediaagainsthate.org and the hashtag #MediaAgainstHate on Twitter.

The project is financially supported by the European Commission (DG Justice and Consumers), by the Broadcasting Board of Governors and by the Media & Internet Division of the Council of Europe.

 

Mots clés:

Entre le 6 et le 9 Novembre, til Allemand médias communautaires Conférence organisé par le Bundesverband Freier radios (BFR) a eu lieu à Potsdam. Des diffuseurs européens ont participé aux débats, ateliers et tables rondes autour de l'échange d'idées et de pratiques en relation avec les politiques de communication, antenne gratuit, outils technologiques et la participation Citoyenne dans les médias communautaires. Pour plus d'informations sur les panneaux, le contenu des discussions et conclusions finales, se il vous plaît, visitez leur site web ici.

Le BFR a invité le président de l'AMARC en Europe, Sally Galliana, participer au discussion d'ouverture, elle a parlé du droit de communiquer et des approches alternatives pour le secteur de la radio communautaire. Le contenu de la table ronde peut être suivie dans les vidéos ci-dessous:

Première partie:

Deuxième partie:

Aussi, AMARC Europe a la possibilité de assister à la Forum des Médias Communautaires de l'Europe (CMFE) Assemblée générale. L'objectif cette année était sur la façon CMFE ira de l'avant et l'approbation des rapports, les budgets et les plans de 2015, et la sélection de nouveaux représentants nouveau Conseil CMFE.

En outre, AMARC Europe a décidé d'organiser un Réunion du conseil d'administration à Berlin afin d'évaluer l'année en cours et discuter des priorités, activités, plan d’action et plans de communication interne et externe pour 2015. Merci beaucoup à la BRF pour la confiance et le soutien offert.

swedendrmAMARC EU TEAM / CMFE – À l'heure actuelle, l'une des principales préoccupations des radios communautaires en Europa sont ce que la plate-forme numérique ou plates-formes seront finalement utilisés dans les différents pays parmi de nombreuses options: DAB, DAB , DRM30, DRM , DVB-T2 Lite, Broadband, 5Sol…

Dans ce contexte,, le conseiller en médias à Stockholm (Suède) Christer Hederström ont compilé un livre vert regarder vers l'avenir de la radio numérique pour le Forum des médias communautaires de l'Europe (CMFE). Radio communautaire: FM et la numérisation - futures plates-formes de distribution pour la radio communautaire en Europe les questions de la crédibilité du système de DAB, met en évidence la préférence des DRM comme un choix numérique et avec le DVB-T2 Lite comme une possibilité, ainsi que l'importance de l'écoute de la radio en ligne avenir.

La position politique de l'AMARC Europe est que, indépendamment de la plate-forme choisie par les gouvernements, le doit effectuer doivent être mises en œuvre à travers l'Europe pour assurer la présence de démocratique, médias alternatifs et gratuit dans toutes les plates-formes, comme il a été souligné dans le document Radio communautaire: Une contribution au débat numérique.

Vous pouvez télécharger le ensemble du rapport gratuitement sur public-service.net

Mots clés: CMFE , DAB , numérisation , DRM